Header Graphic
Catholic World Art
Artist, Ira Thomas
Header Graphic
The Parable of the Sower
 
La parabole du semeur
 
image précédente                           image suivante
 
Quand la vérité parvient à nos oreilles, où va-t-elle? Jésus présente quatre possibilités dans sa parabole du semeur (Lc 8, 5-15). Dans le tableau, on voit de gauche à droite le chemin, les pierres, les ronces et la bonne terre.

Si nous appartenons à la première catégorie, nous ne nous donnerions pas la peine de réfléchir sur la parabole.  Toutefois, aucun d’entre nous ne peut dire honnêtement que nous appartenons à la dernière en plus. La plupart d'entre nous appartenons au deuxième et au troisième exemple de Jésus. Ces exemples traitent des racines et de la croissance. Dans un cas, les racines ne s’enfoncent pas assez profondément et dans l’autre, la croissance est étouffée.

Les auditeurs qui sont comparés à la semence qui est dans les pierres accueillent la Parole avec joie. Dans la tête, ils acceptent volontiers la vérité, mais la vérité ne pénètre pas le cœur. La vérité n'est pas profondément enracinée et ne résiste pas aux épreuves.

Quand la vérité arrive au cœur, elle rencontre les ronces. Les ronces sont le désir des biens matériels et des soucis du monde. Ils bourrent le cœur et laissent peu de place pour Dieu.  La mesure par laquelle nous pouvons être productifs dans notre amour pour Dieu est celle par laquelle nous pouvons modérer les attraits du monde.

La Parole de Dieu, où doit-elle aller quand nous l’entendons? Quand nous l'acceptons avec  joie dans la tête et quand nos cœurs se l'approprient, et si dans nos cœurs il n’y a aucun désir contradictoire de ce monde, la semence a donc trouvé la bonne terre et la récolte des fruits produits sera abondante.
 

©  2002-2021 – Ira Thomas
Traduit par Melissa Abraham