Header Graphic
Catholic World Art
Artist, Ira Thomas
Header Graphic

L'Annonciation
 
image précédente                           image suivante
 
« Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » Lorsque l'ange s’est adressé à Marie, il a remplacé son nom par les paroles « Comblée-de-grâce. » La grâce est un don de Dieu qui est gratuit et immérité. La grâce est donnée pour fortifier la vertu.  Par conséquent, être comblée de grâce signifiait être comblée de vertu.  Et puisque l’humilité est l’une des vertus, Marie était donc comblée d’humilité. 
 
L’humble réponse de Marie était: « Voici la servante du Seigneur; que tout m’advienne selon ta parole. » La fausse humilité aurait répondu: « Non, mon Dieu.  Je ne suis pas digne. » La vraie humilité a dit: « Mon âme exalte le Seigneur. »
 
Si Marie n’avait pas consenti au plan de Dieu, est-ce que Jésus serait encore venu nous sauver? Est-ce qu’Il aurait essayé un deuxième plan et choisi une autre femme jusqu’à ce qu’Il ait trouvé quelqu’un qui collaborerait avec lui? Est-ce que Dieu se serait imposé? Il a cherché plutôt l'humilité et l’obéissance d’une femme qui agirait contrairement à l’orgueil et à la désobéissance d'Ève. Marie s’est confiée au Sauveur grâce à l’humilité qu’il lui avait donnée quand il l’a comblée de grâce. C’était l’humilité qui avait attiré le Fils de Dieu parce que l'humilité est l’antidote contre l’orgueil, le premier péché qui avait séparé l’humanité de Dieu.
 
Marie est la femme élue, comme Jésus l’a appelé affectueusement, (Jn 2, 4; 19, 26) la femme prédite dans Genèse (Gn 3, 15) et la femme reconnue dans l’Apocalypse (Ap 12, 1).  Elle est la Porte du ciel, la Mère de Dieu, notre mère spirituelle, et la reine du ciel et de la terre. Dieu a créé Marie et l’a comblée de toute vertu pour qu’elle soit son chef-d'œuvre.
 

©  2002-2021 – Ira Thomas
Traduit par Melissa Abraham